Aide de remboursement de dettes

Taleb21
Lancée le 10 mai 2020

2 005

collectés avec 19 participants

Fermée depuis le 23 mai 2020

Assalâmou 3alaykoum wa rahmatouLlâhi wa barakâtouh.

Mes chers frères et soeurs, je fais appel à vous pour une récolte de dons pour un membre de la famille à mon épouse au Maroc (le mari à sa soeur et en même temps son cousin ). Celui-ci est en difficulté financière car il a beaucoup de dettes. Il a un travail, il est menuisier, mais il a un problème de santé ( problème aux genoux et au pied) qui se répète souvent, ce qui le freine encore plus pour le remboursement de ses dettes, ajouté à cela le confinement qu'il ne lui permet pas de pratiquer son métier (quand il n'est pas malade), il a trois enfants à sa charge plus sa mère, et également les charges quotidiennes qu'ils partagent avec son frère qui vit dans le même toit et est marié aussi avec des enfants.

Je vous demande donc d'aider fi sabîli Llâh cette personne afin de le décharger de la totalité ou une partie de ses dettes. 

D’apres Abû Hourayra - رضي الله عنه -, le Prophète - صلى الله عليه و سلم - a dit ( traduction approximative): 

« Quiconque soulage un croyant d’une des situations affligeantes de ce monde, Allah  le soulagera de l’une des situations affligeantes le Jour de la Résurrection. Quiconque rend les choses faciles à quelqu’un en difficulté, Allah lui rend les choses faciles dans ce monde et dans l’autre. Quiconque couvre un musulman,  Allah le couvre dans ce bas-monde et dans l’autre.  Allah aide son serviteur tant que celui-ci aide son frère. Celui qui parcourt un chemin à la recherche de la science, Allah  lui facilite un chemin vers le Paradis. Toutes les fois que les gens se réunissent dans l’une des maisons d’ Allah pour réciter le Livre d’ Allah et pour l’étudier entre eux, la sérénité descend sur eux, la miséricorde les couvre, les anges les entourent de leurs ailes et  Allah les mentionne devant ceux qui sont auprès de Lui. Quant à celui que ses œuvres ont mis en retard, il ne sera pas mis en avance par son appartenance » 

 { Hadîth sahîh, rapporté par Muslim (n°2699), Ahmad (2/252), Abû Dâwûd (4946), at-Tirmidhi (1425), Ibn Mâja (225). } 

Partagez bârakaLlâhou fîkoum.