Des Corans est livres pour une madrassah

Lassosnoor
Lancée le 22 mars 2022

303

collectés avec 15 participants

Fermée depuis le 27 juin 2022

Salem aleykum, 

L'assos Noor et l'association Donner c'est recevoir ont décidé de me mettre en place cette cagnotte (sadaqa jariya) afin de faire bénéficier des corans ainsi que des livres religieux à une madrassah au nom de sabilyle Alhouda située au Sénégal 

Madrassah sabilyle Alhouda 

Cette madrassah se situe dans un village dans le département de bakel qui se nomme Aroundou à l'Est du Sénégal . Elle a ouvert ces portes il y a plus de 30 ans et accueille des élèves de 6 à 18 ans de niveau primaire à secondaire. Les élèves proviennent principalement de ce village mais également de régions voisines et de pays comme le Mali, la Mauritanie. La particularité de cette madrassah est que l'éducation est gratuite les parents ne versent pas d'argent pour inscrire leurs enfants. Sabilyle Alhouda regroupe plus de 400 élèves, garçons et filles ou le français, le Coran et le fiqh y est enseigné (la madrassah suit le Coran et la sunna ainsi que le madhab malikite).  

Pourquoi cette madrassah ?

Après un voyage au Sénégal en septembre 2021, Nous avons rencontré l'un des responsables de cette madrassah qui nous a fait visiter les lieux et nous a montré leur besoin. Nous avons eu l'idée de leur faire profiter des corans et des livres religieux un projet que nous avions déjà réalisé par le passé et que nous avons décidé de renouveler.

(L'achat des Corans aura lieu au Sénégal avec le même fournisseur dans le cadre du premier projet Coran. A savoir: un coran vaut moins de 5€) 

Cette aumône est une sadaqa jariya qui est l'une des plus belles aumônes une aumône qui vous sera charitable même après votre décès et finalement :

D'après Anas (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a 7 choses dont la récompense parvient au serviteur dans sa tombe après sa mort: celui qui a enseigné une science, a creusé le lit d'un fleuve, a creusé un puits, a planté un palmier, a construit une mosquée, a laissé un moushaf (Coran) en héritage ou a laissé un enfant pieux qui demande pardon pour lui après sa mort ».

(Rapporté par Al Bazar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°73)

Cagnotte clôturée avec 16 participants
+ 10 €
Le 17 mai 2022
par un anonyme
+ 30 €
Le 30 avril 2022
par un anonyme
C'est un très beau projet bonne continuation
+ 100 €
Le 28 avril 2022
par un anonyme
+ 10 €
Le 27 avril 2022
par un anonyme
+ 5 €
Le 27 avril 2022
par un anonyme
+ 5 €
Le 27 avril 2022
par un anonyme
Afficher plus de participants