Construire et équiper une maternité à Niamey

Association ICON
Lancée le 13 mai 2020 Privée

370

collectés avec 17 participants

Fermée depuis le 6 juin 2020

Nous réalisons une collecte au profit du RESOF (le réseau de solidarité des femmes pour une vie meilleure), fondé et animé par des Femmes au Niger. L’objet est de construire une maternité à Niamey.

Avec l’éducation, la santé de la mère et de l’enfant constituent les pivots d’un développement effectif d’un pays.
Le coût global du projet s’élève à cent (100) Millions de Francs CFA (153 000 euros) en vue de finaliser la construction et acheter les équipements des salles d’accouchement.

Début des travaux

Les murs sont dressés, il reste la finition et l'achat des équipements médicaux.

La mobilisation continue. Votre soutien est important pour une amélioration de l'accès à la santé de la mère et de l'enfant au Niger.

Les phases du projet sont :
*Construction et aménagement des bâtiments
*Achat des équipements complets pour le suivi des grossesses et des accouchements
*Achat des équipements complets de suivi de la croissance des bébés
*Recrutement d’un personnel qualifié

Pour la pérennité du projet, le public aura accès à la maternité à tarif social permettant de rémunérer le personnel et assurer l’entretien des équipements et infrastructures.

Le projet est à but non lucratif.

Soutenir le RESOF, c'est contribuer à réduire les souffrances des femmes enceintes au Niger.

Le Conseil des Nigériens de France (CONIF) nous soutient, votre aide aussi nous est précieuse !
Aime pour ton prochain, ce que tu aimes pour toi-même !

Quel que soit le montant, chacun peut participer à cette cagnotte. Pas besoin de créer un compte ou de s'inscrire, c'est rapide et les paiements par Carte Bancaire sont 100% sécurisés.

Si vous ne pouvez pas participer financièrement, partagez cette cagnotte autour de vous au maximum. MERCI !

Lien de la cagnote : https://www.cotizup.com/maternite-niger

Posté le 13 mai 2020, 22h51

Pour plus de détails, n'hésitez pas à consulter : notre site.