Pour les étudiants en science et prédicateurs

Haramayn
Lancée le 10 juin 2022

15

collectés avec 2 participants

                                                                        ﷽

Il est en effet souvent difficile d'allier études et travail, et j'ai pue le constater par moi même quand Allah ma permis de faire ma omra mai 2022. J'ai de nombreux amis actuellement entre Medine et Mecca qui ont leurs famille avec eux. La journée en étude, compliqué d'allier un travail après les études. 

Et c'est pour cela que nombre d'entre nos frères apprenants et enseignants ont besoin de cette aide. Je solicite la communauté ainsi que moi même, de leur apporter notre solidarité. Recolter la zakat pour les étudiants et la prédication contribue à propager le message divin à travers le monde. 

Une personne sur place vérifie le cas de chaque étudiant pour y avoir droit.

Fatwa de  Cheikh Lazhar (copier sur Al bounyane)

Question : Dans notre section réservée à la Zakat sur les biens, nous recevons un grand nombre de sollicitations de dons via internet. Et ces personnes (qui nous sollicitent) nous sont inconnues, nous imposons donc comme condition qu’un frère Salafi connu auprès de nous atteste de leurs situations; et si ceci n’est pas faisable alors nous nous abstenons (de donner la zakat), ceci dans un but de prévoyance et de préservation des Zakat de ceux qui nous ont mandaté, d’autant plus avec la multiplication du mensonge et de la tricherie via internet. Notre démarche est-elle juste ?

Réponse : Avec certitude votre action est correcte dans le sens où vous mettez comme condition le fait de lever l’ignorance (sur la situation de la personne), car le jugement religieux dépend de la cause et vous ne distribuez la Zakat qu'à celui dont vous vous êtes assurés de la situation. Car Allah a destiné la Zakat de manière précise et ne l'a pas délaissée de sorte à ce que n’importe qui en profite. Donc si celui en qui vous avez confiance atteste que ce demandeur est en droit de la recevoir alors donnez-la lui et votre méfiance dans ceci est légitime ; Allah est le plus savant car vous n’interdisez pas, mais vous fermez la porte au doute avec cette démarche.

Nos services que nous avons mis en place effectuent une vérification de chaque demandeur afin de s'assurer qu'il entre bien dans le ayant droit ceci en conformité avec les conseils des savants.

DONNER LA ZAKÂT AUX PRÉDICATEURS

Le comité permanent des recherches scientifiques et de fatwâ – Fatwâ n°11183 | Le président : AbdoulAziz ibn AbdiLlah ibn Baz | Les sous-président : AbdourRazzaq Afîfî

Question : J’ai le plaisir d’interroger votre Eminence quant à la permission d'attribuer une part de la zakât à ceux qui prêchent l'Islâm, où qu'ils soient dans les terres musulmanes. Ce qui me pousse à cette interrogation est mon constat de l'absence d'esprit de fraternité et de solidarité sociale dans beaucoup de pays d'Europe et d'Amérique ; cette situation peut exposer le prédicateur consacrant son temps et ses efforts à la da'wa à mourir de faim dans ces pays.
Et vous verrez certainement votre Eminence que le fait de leur accorder une part de zakât peut les écarter du malheur d’être en proie à la pauvreté, tout comme ceci rend possible leur disponibilité pour la prédication. Ils pourront aussi utiliser l'argent qu'ils auront entre les mains pour lier les cœurs, aider les faibles et nécessiteux de ces sociétés.
Je me souviens à ce propos ce que j'ai lu de Cheikh al Islâm Ibn Taymiyya, autorisant d'acheter des livres de science pour les offrir aux savants et étudiants, et ceci avec l'argent de la zakât. Partant du principe que la science ne sera pas restreinte à eux mais qu'elle étendra son ombrelle à ceux qui apprennent et s'éduquent auprès de ces prédicateurs.
Pour ce faire, j'espère une réponse à ce sujet, m’éclairant la voie ainsi que celle de l'ensemble des musulmans. Avec le souhait, si vous le permettez, que la réponse soit écrite.
Qu'Allâh fasse de vous une lumière et une lanterne à l’aide de laquelle les musulmans s’eclairent à propos de toutes les questions religieuses ou mondaines qui leur viennent. Et que le salut soit sur vous, ainsi que la miséricorde d'Allâh et ses bénédictions.

Réponse : Il n’y a pas d’interdit à accorder la zakât à ceux qui appellent à Allâh, où que ce soit sur Sa Terre. Dès lors qu'ils se consacrent à l'appel à Allâh, et qu’ils n’ont pas ce qui suffit et les dispense de cette  zakât ; au vu de ce qu’il y a en cela comme réalisation obligatoire de l’intérêt général pour les prédicateurs, les musulmans et autres qu'eux. L'avis prépondérant étant la permission d'exporter la zakât du pays du donateur  vers un autre pays, s'il y a un intérêt religieux à cela.
Et c'est d'Allâh que vient la réussite, et qu'Allâh prie sur Son Prophète Mohammad, sa famille et ses compagnons, et que Son salut soit sur eux.

Quel que soit le montant, chacun peut participer à cette cagnotte. Pas besoin de créer un compte ou de s'inscrire, c'est rapide et les paiements par Carte Bancaire sont 100% sécurisés.

Si vous ne pouvez pas participer financièrement, partagez cette cagnotte autour de vous au maximum. MERCI !

Wa bârakaLlâhou fîkoum

Posté le 19 juin 2022, 14h07

Il n'y a pas d'interdit à accorder la zakât à ceux qui appellent à Allâh, où que ce soit sur Sa terre. Dès lors qu'ils se consacrent à l'appel à Allâh, et qu'ils n'ont pas ce qui suffit et les dépense de cette zakât; au vue de ce qu'il y a en cela comme réalisation obligatoire de l'intérêt général pour les prédicateurs, les musulmans et d'autres qu'eux. L'avis prépondérant étant la permissions d'exporter la zakât du pays du donateur vers un autre pays, s'il y a un intérêt religieux à cela.

Et c'est Allâh que vient la réussite, et qu'Allâh prie sur Son Prophète Mohammed, sa famille et ses compagnons, et que Son salut soit sur eux.

Le comité permanent des recherches scientifiques et de fatwâ N°11183 Le président : AbdoulAziz Ibn Abdillah ibn baz. Les sous-président: AbdourRazzaq Afifi

Déjà 30 € collectés !

Déjà 3 participants, rejoignez-les !
privé
Le 07 août 2022
par Une Servante Dallah
Qu'Allah nous facilite l'apprentissage de la religion et nous accorde al firdaws
+ 5 €
Le 23 juin 2022
par Humble Serviteur
Qu'Allah facilite. Amine
privé
Le 18 juin 2022
par Mel