Un séchoir à plantes aux herbes folles

Les herbes folles
Lancée le 19 jun 2021

1 348 €

collectés sur 5 500 €

24% atteint avec 36 participants

Sous le nom les herbes folles se dessine une aventure qui a commencé en 2017. Voilà 4 ans que nous, Marine et Quentin,  avons planté nos racines et nos premiers légumes à Wavrin (près de Lille) avec une idée une peu folle : devenir paysans maraîchers.

Et pour nous ça veut dire beaucoup.

Ça veut dire que l’on prend soin de la terre en cultivant en agriculture biologique, ça veut dire que l’on vend nos produits à un juste prix pour vous, consommateurs, et pour nous, producteurs, ça veut dire que l’on s’organise avec les collègues pour commercialiser en circuit court, pour auto-construire nos outils et pour continuer à apprendre et partager.

Avec les herbes folles, vous découvrez des saveurs franches, parfois étonnantes, avec des produits locaux qui cachent tant d’histoires que l’on voudrait vous raconter…

Notre projet de départ devait initialement s’articuler autour des plantes aromatiques et médicinales plus que des légumes. Les déboires de notre installation en tant que paysans ont fait que nous avons dû axer notre projet davantage sur le maraichage. 

La passion de Marine pour les plantes aromatiques et médicinales l’a conduite a toujours trouver un peu de temps entre les semis de radis, le palissage des tomates, la récolte des courgettes et le nettoyage des céleris pour composer, entretenir et développer son jardin d’aromatiques.

Nous pouvons alors, chaque année, vous proposer un joli panel de plantes aromatiques et fleurs comestibles qui font le plaisir des gastronomes en herbes (et avertis !) et des curieux à la recherche de découvertes gustatives : menthe chocolat, agastache, sauge ananas, coriandre vietnamienne fleurs de roquette ; il y en a pour tous les goûts et de toutes les couleurs aux herbes folles. Mais pas encore assez à notre goût !

  

Aujourd’hui, il nous tient à cœur de revenir à nos aspirations de départ et travailler davantage sur la production et la transformation des plantes aromatiques et médicinales.

Sur le volet de la production, nous avons, à l’automne dernier, bouturé certaines de nos aromatiques déjà en place pour installer un nouveau parc. Notre premier parc a maintenant 4 ans et s’essouffle quelque peu. Au début du printemps, nous avons semé :

- de nouvelles espèces de plantes aromatiques et médicinales non encore présentes sur la ferme : échinacée, guimauve, trigonelle, dracocéphale, anis vert, bouillon blanc, reine des prés, sauge sclarée…

  

- nos habituelles : coriandre, sarriette, agastache, thym, sauge...

- et des fleurs comestibles : calendula, bleuet, mauve, capucine, cosmos, bourrache…

Nous espérons, à l’automne et au printemps prochains, pouvoir installer une diversité encore plus large en faisant appel à des pépiniéristes spécialisés en plantes aromatiques et médicinales.

Nos finances ne nous ont pas permis de le faire jusqu’à maintenant mais nous avons bon espoir pour la saison prochaine ! 

Surtout que nous avons encore de la place sur nos 5 hectares à Wavrin, notamment à côté de notre future mare qui est, pour le moment, juste creusée. Il nous faut encore la relier aux tunnels maraichers pour y recueillir l’eau de pluie et en aménager les abords avec des plantes.

Maintenant qu’une bonne partie des plantes aromatiques et médicinales est installée, il nous faut déjà penser à la récolte et surtout au séchage ; c’est la phase clef de notre travail effectué préalablement au champ. Actuellement, nous ne disposons pas de séchoir à plantes sur la ferme. L’an passé, une de nos collègues nous a généreusement permis de faire sécher quelques plantes dans son séchoir. On a adoré prendre du temps pour nos plantes aromatiques et médicinales ! 

Cela nous a permis de travailler, l’hiver dernier, sur une gamme de sels aux plantes. Nous avons également confectionné un confit de verveine citronnée et un sucre aux physalis.

 

Vu l’engouement face à cette nouvelle gamme, qui nous fait chaud au cœur, il est maintenant temps de nous équiper de notre propre séchoir et pouvoir ainsi sécher plantes et fleurs tout au long de l’année.

Nous comptons développer la gamme des produits transformés à bases de plantes :

- sels et sucres aux herbes et légumes/fruits déshydratés

- huiles et vinaigres aromatisés aux plantes

- sirops

- confits (gelées de plantes et fleurs)

- aromates séchés

- tisanes

- et peut-être même, à moyen terme, des biscuits aux plantes (et pas que !).

Mais pour ce faire, nous avons besoin de vous pour un gros coup de pouce.

Nous avons planché sur les plans de notre séchoir et remercions chaleureusement nos collègues qui ont pris le temps de nous présenter et de discuter de leurs séchoirs avec nous (on vous le disait, c’est important le partage aux herbes folles !).

Nous mettrons ces plans en accès libre, afin que d’autres paysans puissent s’en inspirer si besoin. Il a toujours été essentiel pour nous de nous inscrire dans une dynamique de mobilisation collective pour le développement rural.

Nous avons les devis pour les matériaux et le matériel nécessaires au séchage et, c’est là que vous entrez en jeu !

Nous sollicitons votre soutien pour le financement de ce projet, car notre activité maraichère ne nous permet pas de dégager les fonds nécessaires.

A quoi serviront les dons collectés :

- avec 2500€ : réalisation du séchoir à plantes

- avec 4000€ : aménagement d’un espace pour monder les plantes sèches, achat des tamis pour les trier, des contenants pour les stocker en vrac puis transformés (verrerie, sachets…), ainsi qu’un premier lot de matières premières (sel, huile, vinaigre, sucre…) pour lancer les premières transformations

- avec 5500€ : implantation d’une plus grande diversité de plantes aromatiques et médicinales et achat de matériel pour la transformation des produits. Même si nous rêvons déjà de notre futur laboratoire de transformation, commençons par quelques équipements indispensables à l’élaboration de notre future gamme.

- et si on dépasse : achat de matériel d’irrigation pour assurer les cultures et aménagement de la mare.

En contrepartie :

Jusqu’à 5€ : merci pour votre soutien ! Votre nom sera inscrit sur une plaque inaugurale au séchoir

Pour 5€ et plus : un grand merci ! Nous vous offrons un petit pot d’aromatiques à repiquer au jardin, en jardinière ou en pot à la maison.

Pour 20€ et plus : Un très grand merci ! Nous vous offrons un petit pot d’aromatiques et un produit transformé à base de plantes séchées.

Pour 50€ et plus : Un énorme merci ! En plus d’un petit pot d’aromatiques et d’un produit transformé, nous vous convions à une visite sensorielle de la ferme et du séchoir (visite groupée).

Pour 100€ et plus : Un gigantesque merci ! En plus des précédentes contreparties, venez apprendre à cuisiner nos aromatiques insolites.

Nous vous remercions par avance de l’intérêt que vous porterez à notre projet et de votre contribution pour le mener le plus loin possible.

Si vous ne souhaitez pas passer par la plateforme pour effectuer un don, vous pouvez nous contacter pour avoir notre RIB ou nous envoyer un chèque à :

Marine FLORENT – Les herbes folles

Zone maraichère, chemin de la justice

59136 WAVRIN

N’hésitez pas à nous joindre par téléphone au 06.89.38.93.76 ou par mail si vous voulez plus de renseignements sur nous et sur le projet. Vous pouvez également prendre RDV pour passer sur la ferme et nous suivre sur Facebook ici

Nous prendrons, bien entendu, le temps de remercier chacun d’entre vous.

Marine et Quentin FLORENT – Les herbes folles

Encore 4 152 € à collecter !
Déjà 36 participants👏, rejoignez-les !
+ 100 €
Il y a 8 jours
par un anonyme
Super projet!
privé
Il y a 9 jours
par Amandine Lemaire
+ 50 €
Il y a 9 jours
par Amandine Lemaire
+ 20 €
Il y a 12 jours
par Dominique Leska
Bon courage pour ce beau projet.
+ 20 €
Il y a 13 jours
par Joséphine
Félicitations pour ce beau projet !
+ 50 €
Il y a 14 jours
par Les Caulier
Plein de courage pour ce beau projet. Nous pensons bien à vous 4 Gros bisous des Caulier
Afficher plus de participants