solidarité inculpé-e-s du 8 décembre

comité de soutien de renne...
Lancée le 14 janv. 2021

25 829

collectés avec 227 participants

Edit du 21 juillet 2023

SOLIDARITÉ AVEC LES INCULPÉ·ES DU 8/12 Le 8 décembre 2020, la DGSI arrêtait neuf personnes, désignées par le Ministère de l’Intérieur comme « membres de la mouvance ultragauche ». Sept d’entre elles sont mises en examen, dont cinq placées en détention. Elles sont accusées d’« association de malfaiteurs terroristes », ce qu’elles nient catégoriquement. Alors que l’enquête a démontré que les inculpé·es ne se connaissaient pas tout·es et n’avaient aucun projet commun, le PNAT martèle qu’elles auraient monté « un groupe clandestin » en vue de préparer des « actions violentes » contre des forces de l’ordre (police ou militaires). Cette affaire n’est ni plus ni moins qu’une dramatique manœuvre politicarde, afin de justifier la fuite en avant violente et répressive de l’État. Mais des vies ont été broyées par cette machine répressive. Après l’extrême violence de leurs arrestations (interventions du RAID, fourgons banalisés, sacs sur la tête, camisoles, GAV antiterroriste, fusils d’assaut chargés, humiliations...), après la violence des incarcérations (isolement carcéral, grève de la faim, statut DPS, fouilles à nu…), c’est aujourd’hui la violence de la Justice qui attend les inculpé·es, avec un procès qui se tiendra du 3 au 27 octobre 2023. Plus personne ne peut ignorer que le prétexte du « terrorisme » a permis d’asservir la population entière à un régime policier. Une dizaine de lois sécuritaires ont été votées depuis 2015, et des jurisprudences islamophobes ont fait de « l’association de malfaiteurs terroristes » un fourre-tout dans lequel les présomptions policières permettent de se passer de preuves tangibles et de condamner des personnes préventivement. Bienvenue dans le Minority Report de la macronnie. L’histoire de l’État nous montre que les outils répressifs d’exception finissent toujours par se banaliser et s’employer massivement. En agitant cette « menace terroriste d’ultragauche », ce n’est pas uniquement les inculpé·es du 8/12 que le gouvernement cherche à écraser, mais notre capacité collective à nous opposer à son règne désastreux. En témoigne l’usage de l’arsenal antiterroriste ces derniers mois contre : des réfugiés kurdes, des grévistes de la CGT (RTE), des journalistes d’investigation, des opposant·es à Lafarge et aux méga-bassines, des adolescents révoltés suite au meurtre de Nahel, et même contre des casserolades. Nous sommes tou·tes concerné·es. Laisserez-vous Darmanin inscrire dans le Droit que la Révolution est un projet terroriste ?! FORCE, JOIE ET SOLIDARITÉ POUR LES INCULPÉ·ES DU 8/12 ET TOUTES LES CIBLES DE LA RÉPRESSION. VOUS SOUHAITEZ AIDEr, VOICI QUELQUES IDÉES : • Continuer à vous informer et en parler autour de vous. • Distribuer des tracts ou en laisser à disposition dans des lieux militants. • Rédiger/diffuser des articles dans vos journaux, médias, et réseaux. Solliciter vos contacts dans des médias. • Participer aux réunions publiques des comités de soutien. • Organiser des discussions: sur les blogs vous trouverez de nombreux écrits, témoignages, émissions de radio, brochures, etc. • Faire des collages d’affiches ou en mettre dans des lieux militants. • Organiser des rassemblements ou actions de solidarité pour la prochaine journée internationale de soutien (23 septembre 2023). • Soutenir les inculpé·es devant le tribunal à Paris le 3 octobre (ouverture du procès) et le 27 octobre (verdict du procès). Les comités de soutien organiseront des bus en direction de Paris. • Organiser des événements festifs afin de mobiliser pour le procès en octobre et faire de l’argent pour aider aux frais d’avocat·es. • Participer et partager la cagnotte : https://www.cotizup.com/soutien-8-12. • Nous suivre et partager nos publications sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à inventer vos manières de soutenir, de mobiliser ou de diffuser l’information ! C’est aussi possible de solliciter les comités de soutien existants si besoin ! Vous trouverez sur les blogs : brochures, tracts, affiches, visuels, témoignages, podcasts, contacts, etc. À VOUS DE JOUER ! soutien812.net soutienauxinculpeesdu8decembre.noblogs.org

EDIT du 31/01/2022

Cela faisait qq mois que nous n'avions pas mis d'info ici.

Depuis notre dernier EDIT, c'est au total 6 des 7 personnes incarcérées ont été mise sous controle judiciaire et 1 personne reste détenue.  ci dessous quelques éléments d'actualités.

Pour plus de détails :

https://expansive.info/La-justice-s-entete-dans-l-affaire-du-8-decembre-3099

https://soutienauxinculpeesdu8decembre.noblogs.org/post/2021/10/28/lettre-depuis-lisolement-texte-et-dessin-echapes-de-linterieur/

https://soutienauxinculpeesdu8decembre.noblogs.org/post/2021/11/10/radio-pikez-antiterrorisme-et-desinformation/

-Les avocats de certains inculpés on menés des requetes en nullité qui viennent d'être rejetées. Les avocats se pourvoit en cassation

-les rapports de la DGSI sont bourrés de conditionnels, d'imprécisions et d'interprétations toujours plus farfelues

-Cela fait 14 mois qu'une personne est toujours à l'isolement.

Edit du 28 avril 2021

1) Le comité de soutien de Tarnac à publié une tribune de soutien aux inculpés du 8 décembre. retrouvez la ici :

https://blogs.mediapart.fr/comitesoutientarnac/blog/150421/de-tarnac-cubjac-qui-dit-que-la-jeunesse-n-avait-pas-de-projet?fbclid=IwAR3sC_TvLjnEfauD7JLIJJRZacL6OdsjTIi0q0muxNqa-7gxpStfV3gAcHc

2) 3 personnes sont toujours incarcérées, nous ne les oublions pas!

Edit du 11 avril 2021

Retrouvez la tribune feministe de soutien aux inculpés

https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/080421/feministes-nous-luttons-contre-la-repression-d-etat?utm_source=facebook&utm_medium=social&utm_campaign=Sharing&xtor=CS3-66

Edit du 28 mars 2021

Retrouvez l article de mediapart sur les témoignages des proches des inculpés

https://www.mediapart.fr/journal/france/270321/ultragauche-les-proches-des-militants-arretes-le-8-decembre-temoignent

edit du 8/02/2021

2 heures d'émission sur l'affaire du 8 décembre

https://hearthis.at/radiopikez/acentrale-060221-pikez/

edit du 01/02/2021 :

Les premiers virements ont été fait pour soulager quelques familles des inculpés. D'autres virements vont suivre. Vous etes tres nombreux à manifester votre solidarité et nous vous en remercions. Continuons à nous mobiliser!

Au nom de l’anti-terrorisme, 7 militantEs sont actuellement inculpéEs pour « association de malfaiteurs criminels en vue d’actes terroristes ». Au delà de ces 7 personnes qui militaient pour un monde débarrassé des systèmes de domination qui empoisonnent nos environnements, c’est tout un pan des mouvements sociaux qui est visé avec comme seul but : terroriser les révoltéEs face à l’iMonde. A la différence de l’affaire dite « de Tarnac », qui s’est terminée sur un fiasco total ; c’est un procès inédit basé sur des présomptions d’intentions, armé des nouvelles Lois anti-terroristes que le pouvoir impose.

L'épouvantail de l'anti-terrorisme permet de diviser violemment les mouvements sociaux, en isolant une de ses composantes et en l’assimilant à des atrocités.

Dans une panique la plus totale, le pouvoir tente de designer un ennemi intérieur afin de calmer les syndicats de policiers en roue libre. La stratégie du pouvoir est claire : Nous vous eborgnerons, nous vous traquerons, nous vous jetterons en prison.

Mais notre réponse est sans appel : L'acharnement du pouvoir renforce nos solidarités et notre détermination.

Nous retournons donc la question : Qui Terrorise Qui ?!

Combien de blesséEs, de mutiléEs, d’enferméEs, de mortEs... sont imputables à « l’ultragauche » ? Il n'y en a pas. Ils parlent de "200 dégradations", notamment des antennes 5G...

Par contre, Zied, Bouna, Steve, Rémi, Adama, Cedric, Zineb, Babacar et tant d'autres... ont été abattus par la police sans que les policiers ne soit inquiétés. Pendant la révolte des "Gilets Jaunes" 14 personnes perdront un oeil et 5 autres une main. 1000 ont été condamnéEs à de la prison ferme.

C’est le terrorisme ordinaire du patriarcat, du racisme et du capitalisme qui nous terrorise toustes et nous devons continuer de le dénoncer et l'attaquer.

Cette opération médiatico-policière ne fonctionne pas, des comités de soutien éclosent dans de nombreux lieux et la parole se libère.

Les fonds de cette cagnotte seront destinés à financer les frais d’avocatEs et de "cantine" de nos amiEs emprisonnéEs dans le respect des dispositions de l’Article 40 de la loi du 29 juillet 1881. Nos solidarités seront plus fortes que l'anti-terrorisme.

[email protected]

Force et Amour <3

Déjà 25 844 € collectés !

logo cotizup

Qui refuse encore de bons cookies 🍪 en ?

Nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience de visite, vous proposer des contenus personnalisés, développer nos services et mesurer notre audience. Vous pouvez accepter ou refuser ces cookies.

logo cotizup