Soutien Feyzin

Soutien Feyzin
Lancée le 05 févr. 2020

1 843 €

collectés avec 44 participants

Face au nombre de personnes exilées sans logement, la Métropole lyonnaise ne réagit toujours pas. Après les expulsions de l’Amphi Z (septembre 2019) ou celles des camps informels, les personnes sans logement sont nombreuses cet hiver encore. Au lieu de reloger, l’État continue de réprimer et de précariser. En réaction à ces situations, il n’y a qu’une solution : réquisition et occupation des bâtiments vides pour toutes celles et ceux qui sont à la rue.

Ça fait maintenant presque deux mois que l’ancienne école Georges Brassens de Feyzin a retrouvé vie. Total, à qui appartient la raffinerie située juste à côté, a exproprié l’ancienne école primaire et l’a laissée inoccupée pendant plus de huit ans. Elle abrite désormais des familles, des enfants et des adultes dans des conditions qui restent pour l’instant précaires. Afin de les améliorer rapidement et de garantir des conditions de vie dignes, nous allons faire des travaux.

Nous lançons une cagnotte pour financer ces travaux qui permettront de remettre en état les bâtiments et aux habitant.es de vivre dans de meilleures conditions : fenêtres, eau, aménagement, déblayage, etc.

Cette cagnotte permet également, pendant l'épidémie de Covid-19 et le confinement auquel nous sommes tous·tes tenu·es, de ravitailler les habitant·es de l'ancienne école en nourriture et produits d'hygiène pour pallier à l'action des associations quelque peu débordées.

Toute aide financière ou matérielle est bienvenue,

Merci d'avance pour vos dons !

Posté le 15 juil. 2020, 11h23

Bonjour chèr·es donnateurs·trices !

Un grand merci pour vos dons qui ont permis de compléter l'activité des associations pour le ravitaillement de l'ancienne école Georges Brassens pendant la crise sanitaire du covid et le confinement.

Il y a quelques jours, des grosses courses ont été faite pour la soixantaine de personnes qui réside actuellement dans le squat. La cagnotte a été dépensée dans son intégralité ; elle aura donc permis non seulement de faire de grosses réparations du lieu avant le confinement, mais également d'être une "roue de secours" vis-à-vis des associations débordées depuis mars dernier et assurer le ravitaillement en produits alimentaires et d'hygiène.

Après le report du procès intenté par Total en septembre prochain, les habitant·es de l'ancienne école Georges Brassens restent dans les lieux cet été.

Encore un grand merci pour votre solidarité,

Les soutiens du squat de Feyzin

Posté le 26 mars 2020, 09h50

Bonjour chèr·es donnateurs·trices !

Grâce à vous nous avons pu, avant le confinement et entre autres, remettre l'eau et l'électricité dans tous les bâtiments habités.

Aujourd'hui, 30 personnes vivent dans l'ancienne école Georges Brassens, dont des familles et des enfants.

Nous avons récemment refait tourner cette cagnotte, non plus pour acheter du matériel de travaux, mais pour pouvoir ravitailler les habitant·es pendant le confinement.

Nous avons récolté 400 euros supplémentaires depuis le début du confinement : un grand merci à vous ! Cela nous a permis de faire plusieurs distributions de riz, pâtes, semoules, huile, couches, conserves, savons... Nous cherchons à compléter ce mode de ravitaillement par des dons et des livraisons - d'associations ou de particuliers - plus continus pour faire face à cette période exceptionnelle pour tout le monde.

Encore un grand merci,

Les soutiens du squat de Feyzin

Déjà 1 843 € collectés !

Déjà 44 participants, rejoignez-les !
privé
Le 15 août 2020
par Antoin Klein
+ 40 €
Le 28 avril 2020
par un anonyme
+ 100 €
Le 04 avril 2020
par un anonyme
BON COURAGE . SALUTATIONS .C
+ 300 €
Le 01 avril 2020
par un anonyme
+ 50 €
Le 30 mars 2020
par un anonyme
Merci pour votre engagement, nous espérons notre modique soutien servira d'appel à d'autres. En attendant, courage, nous espérons être en penses avec vous.
+ 50 €
Le 30 mars 2020
par Marie Hélène Parisot
Afficher plus de participants