Aide humanitaire accès à l'eau potable

DEDI Mali
Lancée il y a 22 jours

0

collecté sur 100 000 €

0% atteint avec 0 participant

 

  Le Mali depuis un certain temps traverse une crise d’insécurité due aux conflits et aux tensions inter et intra-communautaires dans le nord et le centre du pays. Plusieurs actes de violence sont perpétrés à l’endroit de la population civile, surtout dans les régions de Mopti, Ségou et Gao.

En 2020, près de 128 attaques ont été enregistrés dans les villages et 89 déplacements des populations ont été recensés.

La recrudescence des attaques de village continue de provoquer des déplacements forcés, réactifs ou préventifs. Le nombre de personnes déplacées internes (PDI) a quadruplé en deux ans à cause de l’insécurité persistante dans le nord et le centre pour arriver à plus de 250 000 en avril 2020, contre 60 000 en avril 2018. Parmi ces personnes près de 50% vivent dans les régions de Mopti et de Ségou et plus de la moitié (58%) sont des enfants de moins de 18 ans.

Les infrastructures publiques comme les écoles, les ponts, les bacs font de plus en plus fréquemment l’objet d’actes de sabotage, notamment par l’utilisation de substances explosives.

Cette situation qui prévaut dans le pays entraine l’augmentation de la famine ; le manque d’éducation, la malnutrition, le chômage, la prostitution, les problèmes sanitaires, etc….

Pour aider le Mali dans sa lutte contre la crise d’insécurité et pour assurer la sécurité et la dignité des civils, DEDI met en œuvre des activités d’urgences humanitaires avec l’aide de l’Etat malien et ces partenaires.

Si vous ne pouvez pas participer financièrement, partagez cette cagnotte autour de vous au maximum. MERCI !

Encore 100 000 € à collecter !
Soyez le TOUT premier à participer !
+ 0 €
  18 août 2022, 12h06
Votre nom ici
Effectuez la première participation sur cette cagnotte pour laisser un message dans cet encart et pourquoi pas, motiver d'autres à participer ! (facultatif)