Sandra Bechtel: soutenons une femme, mère, auteure

Les soutiens de Sandra
Lancée le 03 juil. 2020

4 115 €

collectés avec 33 participants

Nous, Sandrine Briard et Isabelle Ben Soussan, connaissons Sandra Bechtel depuis 2004, tout d'abord comme interprète sensible utilisant le jeu, le slam, la scène pour s'exprimer. Puis nous la suivons dans son ancrage de plus en plus viscéral: l'écriture.

Au sein de La compagnie simagine, nous avons travaillé sur de nombreux projets avec Sandra car, outre ses qualités artistiques indéniables et précieuses, Sandra revêt des qualités humaines très importantes à nos yeux: bienveillante, à l'écoute des publics qu'elle accompagne, engagée jusqu'au bout et avec beaucoup d'humour. Chaque nouveau projet en a appelé un autre et notre coopération est encore à écrire.

Sandra est un bourreau de travail : en fin de ce texte, nous mettrons des liens qui vous permettront de découvrir ses derniers engagements, implications et productions sur la saison 2020, souvent bénévoles. Elle est en parallèle extrêmement engagée et active dans la défense du statut et du droit des auteur.e.s, au sein de diverses instances (Union Nationale des Auteurs et Compositeurs, Commissions Formation professionnelle Sacem et Afdas, CA de la SDRM, Grands Prix Unac ...). Une considérable partie de son temps, de son talent et de son énergie y est consacrée depuis de nombreuses années.

Sandra est autrice or, en 2020, le statut d’auteur professionnel est inexistant et les conditions de travail sont précaires: pas de dispositif de soutien à la création fléché directement vers l'auteur, pas d'assurance chômage, peu de dispositifs relais pour maladie/accident et/ou incapacité à travailler, aucun dispositif social de soutien lié à la vie quotidienne et familiale (logement, transports, santé, crédits, prêts, vacances, loisirs, culture, comité d'entreprise etc.).

Sandra a été infectée durement par la COVID-19 et son activité a été très impactée par la pandémie. Suite à ces 2 fléaux, ainsi qu’à la gestion des responsabilités et sollicitations accrues, Sandra a fait un burn-out et se retrouve brutalement, avec son foyer de 2 enfants, dans une situation d'une extrême précarité. Sandra est une femme extrêmement digne, qui ne nous a rien demandé. C'est nous, de notre propre chef, qui lui avons proposé de mettre en place cette cagnotte afin de l'aider, elle et ses enfants, à notre modeste échelle, de la soutenir, de lui apporter du réconfort matériel. Elle nous a donné son accord.

Le spectacle vivant, sans auteur, n'est pas grand chose; la chanson, sans parolier.e n'a pas la même saveur; les livres sans les mots des auteur.trice.s n'existent pas. Nous vivons de plein fouet une grande précarité de la culture mais nous avons la chance d'être intermittentes. Sandra, en tant qu'autrice, n'est éligible à aucun dispositif d’aide pérenne et n’est pas en capacité de retravailler tout de suite: le burn-out, encore non reconnu comme maladie professionnelle, est très long en récupération et lourd en protocole de soins.

Nous lançons donc une cagnotte qui rapportera ce que chacun.e pourra y verser. Elle contribuera à soutenir l’économie de son foyer pendant la durée de son rétablissement - jusqu’à une possible reprise d’activité - pour les frais du quotidien, les études ainsi qu’une partie des soins médicaux (coûteux et peu remboursés). Un jour, nous l'espérons, des dispositifs sociaux solides seront mis en place pour les auteur.trices. Mais, en attendant, parce qu'il y a urgence, nous comptons sur votre solidarité pour aider, comme vous le pouvez, Sandra.

Nous nous tenons à votre disposition pour vous fournir d'autres éléments.

Voici différents liens qui vous permettront de (re)découvrir les univers de Sandra.

Blog:  http://sandrabechtelentempsreelle.blogspot.com

Chronique Dans la peau d’un auteur pour le Musée Sacem (valorisation des auteur.es): https://musee.sacem.fr/index.php/ExhibitionCMS/Chroniques/DansLaPeauDUnAuteur

Écriture du clip du Collectif de la Vingtième Commune (campagne électorale 2020 du 20ème) https://www.youtube.com/watch?v=gDKDtoiRkLs&feature=share&fbclid=IwAR09dcdyvLp3Rz0MYOokHn_cKOlv_SfSkE8QpeJr1pYZ9VCLjROa3OuDqQM

Dernier livre paru, où il est (déjà) question de l’adversité et la précarité du métier https://www.editions-lunatique.com/product-page/30-moyens-de-rater-dignement-sa-vie-d-art-r-iste

Revue littéraire Le Cafard Hérétique: co-direction (artistique), sélection (auteurs), production d’écrits (itw/portraits du peintre, textes) et promotion (vernissage) https://www.editions-lunatique.com/cafard-hs3

Dernière itw métier (28 mars 2020): http://www.lelitteraire.com/?p=58379ici&fbclid=IwAR0SaW5FnkSumAV8shMrbnulursn9Opv1KL62_DXtQ3fBZsKplGfIu_xCUA

Grands Prix de l’UNAC, pilotage du Comité de sélection et d'organisation des 3 dernières éditions: création des contenus écrits, supervision des supports de communication (brochures, bios, communiqués, invitations, palmarès, save the date...), gestion cérémonie (suivi contacts lauréats, invités, réception, déroulé, etc.)

Nous vous remercions d'avoir pris le temps de nous lire,

Nous vous espérons en bonne santé,

Sandrine Briard et Isabelle Ben Soussan

Déjà 4 115 € collectés !